Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'infos, reportages et interviews ouvert individuellement aux jeunes, 13 à 18 ans, ou collectivement aux classes pour écrire des articles commentés par des étudiants de l'EPJT Ecole Publique de Journalisme de Tours. Inscription libre et gratuite avec carte reporter remise après publication des premiers articles. Charte reporters et fiches conseils ci-dessous sur onglet «Pages». Ce blog a été créé en 2015 par la M.F.R. de Bourgueil (37) qui est un Centre de formation par alternance pour jeunes et adultes. Pour recevoir la newsletter mensuelle des reporters, cliquez sur «S’abonner» et pour vos questions sur "Contact"

19 Sep

Visite du centre de secours des pompiers de Bourgueil

Publié par Emilian P. 14 ans St Clément des Levées  - Catégories :  #pompiers

En visitant la caserne, j'ai posé des questions au Lieutenant Ferrao Chef du centre de secours et au Colonel Fournier, qui organise le Congrès National des Sapeurs Pompiers à Tours cette année.

J'ai appris d'abord que les pompiers volontaires ont un autre travail à côté alors que les pompiers professionnels c'est leur métier.

Les pompiers de Bourgueil ont une nouvelle caserne car l'autre était trop petite.En plus, il y a 10 ans ils faisaient 260 interventions par an, alors qu'en 2015 il y a 600 interventions.

Après l'intervention, ils lavent toujours les camions et ambulances. Ils utilisent avec l'eau recyclé.

Pour avoir l'examen de sapeur pompier, pour se donner toutes les chances, il faut faire comme lui : Le Lieutenant lui a commencé à l'âge de 10 ans comme Jeune Sapeur Pompiers (JSP). dans la nouvelle caserne, il y a une grande salle de cours pour apprendre et se former.

A Bourgueil, la caserne a acheté des véhicules en fonction des risques qui existent sur le territoire de Bourgueil.

J'ai aussi appris que le Président de la république viendrait au Congrès à Tours en septembre.

Il faut 13 grades pour devenir Lieutenant.

Enfin, les mécaniciens embauchés pour l'entretien des véhicules sont pris pour la majorité car ils sont déjà sapeurs pompiers volontaires.

Emilian P. 14 ans St Clément des Levées

Colonel Fournier et Emillian (crédit photo A. Després)

Colonel Fournier et Emillian (crédit photo A. Després)

Lieutenant Ferrao (crédit photo A. Després)

Lieutenant Ferrao (crédit photo A. Després)

En attente des commentaires et les conseils des étudiants de l'école de journalisme (découvrez leur école) qui permettront au jeune reporter de (re)travailler son article d'un point de vue journalistique avant de le publier sur le blog dans sa version définitive.

Bonjour Émilian,

C’est un sujet local et intéressant : bon choix. On sent que tu es allé à leur rencontre et que tu as su poser les bonnes questions. Et je sais que ce n’est pas évident. En revanche, tu ne dois pas le préciser dans l’article. Il faut éviter l’usage de la première personne, même si c’est tentant vu que tu t’es impliqué. Le journaliste est spectateur et doit faire revivre l’évènement à son lecteur mais ne pas montrer qu’il était présent. C’est suggéré, implicite.

Il y a plusieurs problèmes dans ton papier. Il y a trop d’informations. Mais rassure-toi, c’est normal au début. On ne peut pas tout dire dans un article. Il faut faire des choix quitte à se séparer d’éléments intéressants. Il faut toujours s’accrocher à son angle. Ici, à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle caserne, tu pouvais angler sur, par exemple :

- Le fonctionnement de la caserne de Bourgueil (ce qui te permet d’aborder ce que change la nouvelle caserne)

- Qui sont les pompiers de Bourgueil ? (ce qui te permet de parler de la formation, des différents grades, de la différence entre professionnels et volontaires…)

Tu remarqueras que ces deux angles reprennent des aspects de ton article.

Ensuite, tu as le fond mais tu n’as pas la forme. Lorsque tu traites un sujet, il faut choisir un genre journalistique. Ici, tu pouvais choisir soit l’interview, soit le reportage. Les deux auraient été pertinents. Certains passages de ton article s’apparente au reportage : « Après l'intervention, ils lavent toujours les camions et ambulances. Ils utilisent avec l'eau recyclé. » Mais il faut aller plus loin dans la description, s’attarder sur les détails, utiliser tous ses sens pour que le lecteur visualise vraiment.

Bonne continuation à toi.

Léna, deuxième année à l'École publique de journalisme de Tours / France.

Commenter cet article

À propos

Blog d'infos, reportages et interviews ouvert individuellement aux jeunes, 13 à 18 ans, ou collectivement aux classes pour écrire des articles commentés par des étudiants de l'EPJT Ecole Publique de Journalisme de Tours. Inscription libre et gratuite avec carte reporter remise après publication des premiers articles. Charte reporters et fiches conseils ci-dessous sur onglet «Pages». Ce blog a été créé en 2015 par la M.F.R. de Bourgueil (37) qui est un Centre de formation par alternance pour jeunes et adultes. Pour recevoir la newsletter mensuelle des reporters, cliquez sur «S’abonner» et pour vos questions sur "Contact"