Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog d'infos, reportages, interviews ouvert à tout jeune 13 à 18 ans souhaitant découvrir le journalisme en publiant ses articles avec les conseils d’étudiants de l'Ecole Publique de Journalisme à Tours. Inscrivez-vous en cliquant sur la page "Devenez jeune reporter» vous recevrez votre carte jeune reporter avec cahier. Activité coordonnée par l’association «Jeunes reporters 8 à 18 ans» en Indre et Loire (37) proposant aussi des sorties, des ateliers journalistiques et un autre blog pour les 8/13 ans www.jeunesreporters8ans13ans.fr

09 Sep

Fiche métier : Puériculteur / Puéricultrice

Publié par Marie C. ,18 ans, Bourgueil, France  - Catégories :  #Info, #Santé, #reportage2017-2018, #Fiche Métier

http://devenirpuericultrice.com/travailler-en-liberal/

http://devenirpuericultrice.com/travailler-en-liberal/

Le puériculteur est un infirmier spécialisé dans la petite enfance jouant aussi un rôle éducatif et préventif. En effet, celui-ci s’occupe des soins des enfants comme les prises de sang ou la préparation aux interventions chirurgicales mais fait aussi le lien avec la famille en jouant un rôle d’accompagnateur et de conseiller sur la prévention, l’éducation et la protection (ex:conseil sur l’alimentation, pour détecter des anomalies,…).

    Ce métier requière patience, une bonne santé, le sens des responsabilités ainsi que le fait de savoir travailler en groupe puisqu’il s’organise au sein d’une équipe. Cette dernière peut être composée d’un personnel de soignants (pédiatre, sage femme,...), d’éducateurs de jeunes enfants, d'auxiliaires de puériculture, d'assistantes maternelles ou de travailleurs sociaux.

   On peut retrouver le puériculteur dans divers établissements comme les maternités, les hôpitaux, les P.M.I (Protection Maternelle et Infantile), les crèches ou encore les haltes garderies. Cependant, certains de ces milieux entraînent des contraintes comme le fait de se déplacer en permanence et de travailler la nuit ou pendant les fins de semaines.

 

La profession de puériculteur, malgré qu’elle soit essentiellement composée de puéricultrice, est aussi accessible aux garçons. Cela est possible après un bac de préférence S, ES ou ST2S (Sciences Technologiques de la Santé et du Social). Cependant, avant d’avoir le DEP (diplôme d’état de puériculture), il faut dans un premier temps avoir un diplôme d’état d’infirmier (dont les études durent 3 ans) ou de sage femme (1 an à l'université puis 4 ans  écoles de sages-femmes) puis être admis dans une école de puériculture (1an).

 

Attention, il ne faut pas confondre Puériculteur et Auxiliaire de puériculteur !

 

Un auxiliaire de puériculteur ne fait pas de soins, il accompagne les apprentissages des nourrissons et des enfants jusqu’à 3 ans tout en veillant à leur hygiène et à leur confort. Il peut aussi conseiller les parents.De plus, la formation consiste en un bac+1 dont le concours est accessible sans diplôme comme le fait d’avoir un bac professionnel ou un CAP ou un équivalent dispensant d’épreuves d’admissibilité. Pour autant, la sélection sera faite par dossier.

 

 Liens pour approfondir l'article :

http://www.cidj.com/article-metier/puericultrice

http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/puericulteur-puericultrice

http://www.imaginetonfutur.com/puericultrice.html

http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/auxiliaire-de-puericulture/

http://www.cidj.com/article-metier/auxiliaire-de-puericulture

Fiche métier : Puériculteur / Puéricultrice

Bonjour Marie,

Tout d’abord, bravo pour un article bien écrit et très précis. Il regroupe toutes les informations nécessaires pour comprendre ce métier, c’est très bien. Et il nous éclaire bien sur cette profession.

En revanche, il manque de l’humain. Tu aurais pu interroger un(e) puériculteur/trice pour avoir son ressenti. Des citations apporteraient une réelle plus-value à ton article. Par exemple, cette phrase « La profession de puériculteur, malgré qu’elle soit essentiellement composée de puéricultrice, est aussi accessible aux garçons » pourrait s’accompagner du ressenti d’un puériculteur, qui progresse dans un métier de femmes. Il n’est pas trop tard pour le compléter !

En tout cas, continue sur cette lancée !

Au plaisir de te lire de nouveau.

 

Léna, étudiante en troisième année à l’Ecole publique de journalisme de Tours / France. 

   Le puériculteur est un infirmier spécialisé dans la petite enfance jouant aussi un rôle éducatif et préventif. En effet, celui-ci s’occupe des soins des enfants comme les prises de sang ou la préparation aux interventions chirurgicales mais fait aussi le lien avec la famille en jouant un rôle d’accompagnateur et de conseiller sur la prévention, l’éducation et la protection (ex:conseil sur l’alimentation, pour détecter des anomalies,…).
    Ce métier requière patience, une bonne santé, le sens des responsabilités ainsi que le fait de savoir travailler en groupe puisqu’il s’organise au sein d’une équipe. Cette dernière peut être composée d’un personnel de soignants (pédiatre, sage femme,...), d’éducateurs de jeunes enfants, d'auxiliaires de puériculture, d'assistantes maternelles ou de travailleurs sociaux.
   On peut retrouver le puériculteur dans divers établissements comme les maternités, les hôpitaux, les P.M.I (Protection Maternelle et Infantile), les crèches ou encore les haltes garderies. Cependant, certains de ces milieux entraînent des contraintes comme le fait de se déplacer en permanence et de travailler la nuit ou pendant les fins de semaines.
 
La profession de puériculteur, malgré qu’elle soit essentiellement composée de puéricultrice, est aussi accessible aux garçons. Cela est possible après un bac de préférence S, ES ou ST2S (Sciences Technologiques de la Santé et du Social). Cependant, avant d’avoir le DEP (diplôme d’état de puériculture), il faut dans un premier temps avoir un diplôme d’état d’infirmier (dont les études durent 3 ans) ou de sage femme (1 an à l'université puis 4 ans  écoles de sages-femmes) puis être admis dans une école de puériculture (1an).
 
 
Attention, il ne faut pas confondre Puériculteur et Auxiliaire de puériculteur !
 
Un auxiliaire de puériculteur ne fait pas de soins, il accompagne les apprentissages des nourrissons et des enfants jusqu’à 3 ans tout en veillant à leur hygiène et à leur confort. Il peut aussi conseiller les parents.De plus, la formation consiste en un bac+1 dont le concours est accessible sans diplôme comme le fait d’avoir un bac professionnel ou un CAP ou un équivalent dispensant d’épreuves d’admissibilité. Pour autant, la sélection sera faite par dossier.
 
 
Commenter cet article

delphine 10/09/2018 17:02

préciser aussi que ces professions de la puériculture sont aussi confrontées à plusieurs risques physiques, biologiques et psychologiques, dont il faut etre consciente : voir " prévention des risques des métiers de la puériculture et de la petite enfance " : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=346

Archives

À propos

Blog d'infos, reportages, interviews ouvert à tout jeune 13 à 18 ans souhaitant découvrir le journalisme en publiant ses articles avec les conseils d’étudiants de l'Ecole Publique de Journalisme à Tours. Inscrivez-vous en cliquant sur la page "Devenez jeune reporter» vous recevrez votre carte jeune reporter avec cahier. Activité coordonnée par l’association «Jeunes reporters 8 à 18 ans» en Indre et Loire (37) proposant aussi des sorties, des ateliers journalistiques et un autre blog pour les 8/13 ans www.jeunesreporters8ans13ans.fr